Vol de batteries : suis-je assuré ?

23/12/2022

Le vol de batteries est un phénomène qui n’échappe pas aux propriétaires de véhicules électriques. Dans la majeure partie des cas, les vols se produisent dans les stationnements ou encore dans les maisons peu sécurisées. Il faut savoir cependant qu'en cas de vol de batteries, votre assurance peut ne pas vous indemniser automatiquement. Il se peut que vous n’ayez pas souscrit une garantie vol dans votre contrat d’assurance. De plus, il faut également savoir que selon les contrats, les éléments couverts peuvent varier. Pour votre tranquillité d’esprit, il est donc important de bien souscrire une couverture optimale contre ce type de vol.

Le vol de batterie en hausse

Depuis le début de l’année 2022, le nombre de vols de batteries au lithium a été en hausse, notamment dans les villes de Milan et de Rome. En France ce phénomène a également fait son essor. Les scooters électriques sont les principales cibles de cette mésaventure.

En effet, les batteries des scooters électriques peuvent rapporter énormément sur le marché noir. Elles se vendent à plus de 100 euros. Si le vol est en hausse c’est parce qu’il s’agit d’une pratique assez facile à faire. Il suffit de quelques minutes pour voler une batterie de scooter électrique.

Chez la voiture électrique, il existe deux batteries : une petite batterie de 12 volts et une autre sous le châssis, de 22 à 100 KW. Ces dernières sont également très recherchées par les voleurs. Il est donc nécessaire de bien souscrire une assurance voiture électrique efficace.

Qu’est-ce qu’une assurance vol et comment en bénéficier ?

L’assurance vol est une couverture optionnelle que vous pouvez souscrire en plus de votre formule d’assurance au tiers de base. Généralement, cette garantie est incluse directement dans votre contrat si vous avez opté pour une formule tous risques. Cependant, la garantie vol peut ne concerner que le vol de votre véhicule uniquement et non des accessoires de ce dernier. Il faudra donc songer à souscrire des garanties complémentaires, notamment contre le vol d’accessoires de véhicule.

Mais avant d’entrer dans le vif du sujet, il est nécessaire de comprendre les différents cas de vol pouvant ainsi être qualifiés comme tel :

  • Vol effectif : C’est la perte directe d’un bien
  • Tentative de vol : La présence de traces d’effraction
  • Escroquerie : L’utilisation d’un véhicule sans papier ou avec de faux papiers
  • Abus de confiance : C’est un vol par détournement de l’usage prévu

Ainsi, lorsque vous êtes victime d’un vol d’accessoires ou de véhicule, les garanties souscrites permettent de vous indemniser. Elles peuvent également s’appliquer en cas de tentative de vol.

Cependant, comme nous l’avons dit, il se peut que la garantie accessoire ne couvre que certains types d’accessoires. Cela est aussi propre à chaque contrat d’assurance.

Également, pour pouvoir être indemnisé en cas de vol d’accessoires comme les batteries, vous devez répondre à certaines conditions. Cela va donc dépendre des circonstances du sinistre subi.

Il est important que vous sachiez que les modalités à la garantie vol sont règlementées préalablement par votre assureur. Ainsi, l’assureur fixera toujours un plafond d’indemnisation le plus bas possible pour son intérêt. A cela s’ajoute un montant de franchise très élevé. Dans ce cas, la prime de l’assurance sera moins chère.

Les types d’accessoires pouvant être assurés

Sachez que certains accessoires peuvent être assurés par votre assureur. Mais pour en comprendre la liste, il sera important de bien les distinguer. En effet, vous avez deux types d’accessoires : ceux qui font partie intégrante de votre véhicule et ceux qui sont montés hors-série, c’est-à-dire qui sont livrés en option.

Ces accessoires hors-série sont généralement les échappements de remplacement, les top-cases ou encore les sacoches. Les batteries quant à elles, font donc partie des accessoires intégrés de votre véhicule. Il est possible de les protéger contre le vol si vous souscrivez une garantie spécifique.

Il est donc nécessaire de bien vous informer auprès de votre assurance sur l’existence d’une garantie spécifique contre le vol de batterie de véhicule. Il sera aussi important de se renseigner sur les diverses restrictions.

Les différentes conditions d’indemnisation contre le vol

Pour que votre indemnisation soit prise en compte par votre assureur, vous devez donc fournir certaines informations importantes.

Les traces d’effraction

Dans un premier temps, vous aurez à prouver les traces d’effraction. Il s’agit des différentes preuves matérielles qui indiquent clairement qu’il y eu une tentative de vol par effraction.

Parmi les preuves qui sont jugées tangibles par les assurances, vous avez par exemple :

  • Des traces de manipulation de fils électriques
  • Une serrure de garage forcée

Il sera aussi essentiel d’apporter des preuves comme des témoignages (si des personnes ont pu être témoins de l’acte de vol). Votre assurance veillera également à réaliser une expertise de votre moto.

Vol commis au sein d’un garage

Également, pour pouvoir obtenir une indemnisation contre le vol d’accessoires ou encore de pièces de véhicules, vous devez respecter la condition suivante : le vol a été commis au sein d’un garage ou bien d’une remise après l’effraction.

Donc si vous avez été victime d’un vol en dehors de votre garage ou votre remise, alors vous ne pourrez être indemnisé. Mais aussi, votre assureur peut vous demander que vous soyez équipé de dispositifs de sécurité homologué.

Souscrire une assurance batterie de véhicule électrique

Les batteries des véhicules électriques sont la cible majeure des voleurs actuels. Cependant, sans batterie il sera impossible de circuler avec votre véhicule. De plus, il s’agit d’un accessoire valeureux. A titre d’exemple, la batterie d’un Renault ZOE peut atteindre 8100 euros pour une puissance de 52 kWh. Il est donc important de souscrire une assurance adéquate pour mieux vous protéger en cas de vol.

En ce qui concerne le coût de votre assurance avec garantie batterie, vous devez vous fier à un certain nombre de paramètres. Généralement, il faut savoir que le prix de votre assurance sera établi en fonction du risque que vous pouvez encourir.

Vous devez également tenir compte des éléments suivants qui peuvent influer sur le prix de votre assurance avec garantie batterie :

  • Le modèle, la marque et la puissance de votre véhicule
  • L’année de circulation du véhicule
  • Le kilométrage du véhicule électrique
  • L’expérience du conducteur
  • Votre historique ou coefficient bonus-malus
  • Votre passé en tant que conducteur
  • Votre lieu de résidence
  • Le niveau de garantie
  • Le niveau de franchise
  • Les services de la compagnie d’assurance

Bien entendu, cela peut aussi varier selon les assureurs.

Où trouver une assurance batterie adéquate ?

Vous cherchez une bonne assurance pouvant vous couvrir contre le vol de batteries ? Pour cela, il sera indispensable de comparer les offres sur le marché. Nous vous conseillons donc d’utiliser un comparateur d’assurances en ligne. Cela ne vous fera pas perdre du temps. Au contraire, vous pourrez trouver l’offre adaptée en quelques minutes.

Dans votre recherche, vous devez tenir compte avant tout des paramètres suivants :

  • Vos besoins
  • Les prix d’assurances
  • Les montants des franchises
  • Les exclusions de contrat
  • L’étendue de la garantie vol de batterie

Vous pouvez aussi demander des devis gratuits en ligne pour que chaque offre puisse correspondre à votre budget.

L’assurance tous risques peut-elle me protéger contre le vol de batteries ?

Il faut savoir que l’assurance tous risques est une assurance complète pour une protection optimale. Cependant, il se peut que votre assureur ne prenne pas en charge la garantie vol spécifique de vos batteries de véhicules. En effet, généralement une assurance tous risques vous permet de bénéficier des garanties suivantes :

  • Garantie vol du véhicule (exclusivement)
  • Garantie bris de glace
  • Garantie contre le vandalisme et catastrophes naturelles
  • Garantie assistance-dépannage

Cette assurance peut donc vous profiter si vous avez par exemple endommagé votre batterie. Dans ce cas, il est possible que l’assureur vous dispose d’un véhicule de remplacement si vous aviez souscrit une garantie assistance-dépannage.

Mais en cas de vol de batteries, il serait nécessaire de se tourner vers une couverture beaucoup plus personnalisée ou de voir s’il existe ou non une option qui vous permet de protéger votre véhicule du vol de batterie.

Les extensions de garanties possibles

Il est possible de bénéficier de plusieurs extensions de garantie pour une garantie vol. Dans la majorité des contrats d’assurance, vous pouvez par exemple bénéficier des extensions suivantes :

  • Le vandalisme lors du vol ou de la tentative de vol du véhicule ou de l’un de ses accessoires
  • Le vol du contenu (les objets se trouvant dans le véhicule)
  • Les frais liés au dépannage, remorquage ou mise en fourrière du véhicule
  • Le vol d’accessoires du véhicule
  • Les différents aménagements professionnels

Comment se prémunir contre le vol de batteries ?

Pour mieux protéger votre véhicule contre le vol de batteries, vous devez suivre certaines règles et conseils pratiques :

  • Verrouillez votre véhicule : Qu’il s’agisse d’une voiture ou d’un deux-roues, il est toujours important de bien verrouiller votre véhicule. Assurez-vous donc que tout soit bien fermé.
  • Optez pour un stationnement dans un parking sécurisé : Dans le cas où vous n’avez pas de garage chez vous, vous devez placer votre véhicule dans un endroit parfaitement sécurisé, c’est-à-dire avec surveillance ou gardiennage. De préférence, il est recommandé de choisir une place de parking bien éclairée.
  • Équipez votre véhicule d’une alarme antivol : Bien que l’alarme puisse ne pas freiner un vol de batterie, vous serez au moins prévenu dans l’immédiat. Le voleur pourra ne pas avoir le temps de bien voler ou pourra être repéré plus tôt si vous réagissiez vite.
  • Équipez-vous d’un antivol SRA : Sachez qu’il existe des antivols qui permettent de sécuriser l’ensemble de votre véhicule (c’est le cas des scooters). D’ailleurs il faudra aussi envisager de multiplier les antivols pour davantage de protection.
  • Emportez toujours votre batterie avec vous : Cela est indispensable lorsque vous devez vous garer sur un lieu pendant une longue période.
  • Changez souvent de place de stationnement : Cela évitera de vous faire trop repérer par les malfaiteurs. Songez donc à changer régulièrement de zone de stationnement.

Que faire en cas de vol de batteries ?

Si vous avez été victime d’un vol de batterie dans votre garage, vous devez suivre quelques étapes clés pour obtenir remboursement auprès de votre assureur :

  • Relevez tous les indices possibles concernant le vol de batterie (possibilité de prendre des photos)
  • Informez la gendarmerie en cas de vol de batteries et autres accessoires importants de votre véhicule et porter plainte dans les 24 heures qui suivent le sinistre
  • Informez votre assureur de votre situation (une indemnisation est possible en cas de respect des conditions d’application de la garantie vol d’accessoire souscrite).

Généralement vous devez prévenir votre assurance sous 48 heures en cas de vol. Pour cela, il est possible de la contacter directement par téléphone ou bien par mail en joignant un récépissé de la déclaration de vol.

Comment déclarer votre sinistre ?

La déclaration de votre sinistre doit inclure les différentes informations suivantes :

  • Le lieu de stationnement du véhicule (plus particulièrement le garage ou la remise)
  • La date et l’heure du vol

Grâce à cette déclaration, il est possible que votre assurance puisse prendre en charge le remplacement de votre batterie volée.

Que faire si mon assurance ne m’indemnise pas contre le vol

Il se peut que votre assureur ne vous octroie une indemnisation sur votre vol. Mais également, l’indemnisation peut aussi ne pas être bien estimée. Dans ce cas vous êtes donc en désaccord. En cas de litige ou de désaccord concernant l’indemnisation de votre vol, vous pouvez demander une contre-expertise.

Si cela n’a toujours pas réglé votre situation, alors il est possible de recourir à une troisième expertise. Enfin, si vous n’avez trouvé aucun accord, alors il est nécessaire de demander l’expertise judiciaire.

Les différentes situations où l’assureur peut refuser votre indemnisation

Votre assureur peut vous exiger effectivement des mesures indispensables pour que vous puissiez être indemnisé. Il s’agit des mesures de prévention contre le vol de véhicule. Voici les différents cas retenus par les assureurs pour refuser une indemnisation :

  • Le non-respect du stationnement de véhicule
  • La non-présence des systèmes antivol
  • Le non verrouillage de vos portes et vitres