Moto : comment éviter les vols à la disqueuse ?

27/10/2022

Le vol des véhicules à deux roues est de plus en plus flagrant ces temps-ci. Grâce à leurs pièces détachées qui sont faciles à vendre sur le marché noir, les voleurs ciblent particulièrement ces véhicules. Ils ne manquent jamais de moyens pour s’emparer des biens des autres. Même en faisant attention à votre véhicule, vous risquez toujours d’être leur victime au vu des techniques et matériaux qu’ils utilisent. Recourir à des outils de protection et adopter certaines habitudes et techniques sont alors obligatoires pour bien protéger votre deux-roues. Si vous utilisez régulièrement vos deux roues, dans cet article vous trouverez quelques astuces pour mieux protéger votre moto.

Vol à la disqueuse : difficile à éviter

Même en verrouillant bien votre véhicule avec une chaîne ou un cadenas, vous courez toujours le risque de le perdre. Les voleurs ne se contentent plus de simples vols de nos jours, ils s’emparent de tout ce qu’ils voient notamment s’ils ont des véhicules neufs devant eux. Pour ce faire, ils recourent à une disqueuse pour détruire les dispositifs de protection que vous utilisez.

Il se peut même qu’ils endommagent la moto pour pouvoir la prendre. Ils ne prennent pas vraiment en considération l’état du véhicule puisqu’ils sont particulièrement intéressés par les pièces, dans le but de pouvoir les revendre.

Adopter certaines astuces pour éviter de se faire voler sa moto

Pour éviter d’expérimenter ces situations dramatiques, faire attention ne suffit pas, il faut agir. Toutefois, même en faisant tout votre possible pour protéger votre véhicule, il se peut toujours que vous le perdiez vu que les voleurs ont également recours à des outils technologiques pour s’emparer des biens des autres.

Il sera alors important de rester vigilant et d’anticiper des protections sur sa moto pour avoir l’esprit tranquille. La protection de votre deux-roues doit être optimale la nuit autant que le jour, notamment lorsque vous le garez quelque part.

Toujours rester prudent

Pour éviter de perdre votre moto, vous devrez toujours rester vigilants. Il existe en effet des réflexes à avoir en permanence pour mieux protéger votre deux-roues. Par exemple, regarder derrière vous avant de vous engager dans votre garage.

Dans le cas où vous douteriez de quelque chose, n’hésitez pas à faire un tour de votre propriété surtout si votre moto est garée dehors.

Laisser votre véhicule dans un garage la nuit

La plupart des voleurs s’activent le plus souvent durant la nuit. Placer votre moto dans un lieu sûr comme un garage est alors indispensable.

Les gens qui disposent d’une place de parking ont tendance à la partager avec les automobilistes. En demandant une place à des gens, votre moto sera en sécurité et bien évidemment les coûts seront partagés.

Garer votre véhicule dans un endroit sûr

Pour garder votre moto en sécurité, il faut éviter de la garer n’importe où. Vous devrez vous demander si la place que vous choisissez est sécurisée ou non avant d’y laisser votre véhicule. Les rues commerciales ainsi que les espaces publics qui ne sont ni bien éclairés ni gardés figurent parmi les endroits que vous devrez éviter.

Si vous ne trouvez pas de garage la nuit, privilégiez les endroits difficiles d’accès. Les endroits qui disposent de caméra de vidéosurveillance sont également une meilleure option.

Recourir à des systèmes antivols

Le temps est extrêmement précieux pour les voleurs, alors utiliser des antivols est très important pour qu’ils perdent un maximum de temps et se découragent. Vous trouverez sur le marché divers systèmes antivol efficaces pour protéger votre deux-roues.

Il en existe de toutes les sortes, c’est à vous de choisir. Toutefois il est toujours préférable d’opter pour ceux qui prouvent une efficacité maximale. Vous pouvez par exemple opter pour les dispositifs suivants :

  • Une chaîne avec des maillons solides (14 mm de diamètre au minimum) pour attacher votre véhicule à des poteaux immobiles.
  • Le U est considéré comme le roi des antivols, vous pouvez également le privilégier pour ne pas risquer le vol de moto. Lorsque vous en achetez, choisissez le U avec une anse de 16 mm de diamètre au minimum.
  • Il est aussi possible d’utiliser les accessoires comportant des alarmes sonores. En effet, ces alarmes se déclenchent à tout mouvement de votre véhicule à deux roues, ce qui peut aider à faire fuir le voleur.
  • Vous avez les bloque-disques, avec alarme, qui empêchent le mouvement de la roue de la moto. Il est à noter que le bloque-disque devrait toujours être utilisé en supplément d’une chaîne et d’un U.

Privilégier les antivols les plus performants et homologués

Les chaînes et le dispositif U sont les plus performants en termes d’antivols. Toutefois, il en existe certains qui sont de mauvaises qualités et ne prouvent pas une forte résistance. Pour que votre deux-roues soit bien en sécurité, vous devrez opter pour un antivol SRA.

En effet, les antivols SRA sont des dispositifs de protection de haute sécurité prouvant une résistance optimale. Généralement, ils sont également testés par un organisme indépendant afin de garantir à l’utilisateur leurs performances. Voici quelques antivols que vous pouvez privilégier :

  • Top block Nexus + Chaîne : un antivol ultra-efficace qui est à la fois composé de dispositifs U et d’une chaîne. Avec une robuste et longue chaîne de 1 200 mm produite à partir de l’acier cémenté, coque en plastique injecté et le zinc, cet antivol est un choix parfait pour protéger votre véhicule.
  • Abus Granit Monobloc : costaud et très solide, cette chaîne est l’idéale si vous souhaitez avoir l’esprit tranquille la nuit. Elle est en acier cémenté, accompagnée d’un cadenas et longe de 150 cm.
  • Kooroom Protect chin + Mini U: figurant parmi les meilleurs antivols de nos jours, cette chaîne secondée d’un U ultra-solide vous permet de garder votre deux-roues bien en sécurité.
  • Xena XX15 Bloc disque alarme : un dispositif de haute technologie à la fois performant. Celui-ci dispose d’un détecteur de mouvement ce qui fait que l’alarme se déclenche à moindre secousse.

Utiliser de nombreux antivols en même temps

Lorsque les antivols sont nombreux, s’emparer de votre moto devient plus difficile ce qui réduit considérablement les risques. Effectivement, détruire de multiples antivols demande plus de temps et de techniques.

Rien qu’en les voyant, les voleurs peuvent laisser tomber leur plan. Vous pouvez par exemple utiliser un bloque-disque, un U et une chaîne ensemble.

Accrocher l’antivol plus loin du sol

Pour que les voleurs ne puissent pas détruire l’antivol facilement, évitez de laisser votre antivol en contact avec le sol. Effectivement lorsque l’antivol reste loin du sol, recourir à une barre à mine ou d’autres outils pour le casser sera plus compliqué.

Bien attacher les antivols

Dans le cas où vous ne disposeriez pas de point fixe pour attacher votre véhicule, il est préférable de l’attacher :

  • Sur la roue avant en prenant un bâton de roue ainsi que deux fourreaux de fourche sans oublier de passer au-dessus des étriers de frein. Dans le cas où vous auriez choisi le U et ceci ne peut pas prendre la fourche, utilisez un second antivol.
  • Sur la roue arrière en faisant en sorte que le U ou la chaîne prenne un bâton de roue et le bras oscillant.
  • Entre les deux roues de votre véhicule en prenant une partie du cadre

Autrement dit, il faut éviter d’accrocher l’antivol à un élément facilement démontable et en plaçant le U ou la chaîne, faites attention de ne pas toucher le sol pour mieux protéger votre moto.

Force est de noter que transporter un antivol dans son sac à dos est déconseillé puisqu’en cas de chute la colonne vertébrale ne prouve plus une forte résistance.

Vous assurez de toujours emporter des antivols lorsque vous sortez

Parfois, vous faites exprès de laisser vos antivols chez vous en pensant que vous en avez besoin. Il se peut également que vous les ayez juste oubliés.

Cependant, quelques secondes suffisent aux voleurs pour s’emparer de votre véhicule. Ce qui signifie que même si vous laissez votre moto garée rien que pendant un laps de temps réduit, vous risquez de la perdre. Assurez-vous que vous avez vos antivols avec vous avant de sortir est alors un réflexe que vous devrez avoir.

Ancrer votre véhicule à un point fixe

Le plus souvent, les voleurs laissent et mettent les motos qu’ils volent dans une camionnette. Vous pouvez alors protéger la vôtre en l’attachant à un point fixe.

Il faut que ce point fixe afin qu’une disqueuse portative ne puisse le découper facilement. Vous pouvez par exemple choisir les arceaux pour deux-roues, le poteau, ou encore une anse en acier.

Éviter d’opter pour les solutions de facilité

Parfois, vous voulez tellement protéger votre bien et cherchez tous moyens pour le faire. Toutefois, vous optez pour des solutions moins efficaces, ce qui rend vos efforts inutiles. Par exemple, vous verrouillez la roue avant de votre moto alors que celle-ci est facile à démonter. Il est alors primordial d’adopter des techniques, mais toutefois il faut privilégier les plus efficaces.

Recourir à un système d’alarme et à un traceur GPS

L’alarme moto contribue également à mieux protéger votre moto. Rien qu’un simple contact rapproché avec cette dernière suffit pour la déclencher. De plus, certains boîtiers ont même un tracker GPS intégré permettant de localiser le véhicule en cas de vol.

C’est à vous de lui trouver une place discrète pour qu’il ne soit pas facilement repéré par les voleurs. Il est à noter qu’une alarme n’est d’aucune utilité si votre moto se trouve dans un endroit inaudible tel qu’un parking souterrain ou si vous n’êtes pas dans les parages.

Effectivement, l’alarme est inutile si vous ne vous trouvez pas sur place au moment de son activation. De plus, nombreuses sont les alarmes qui se déclenchent dans la rue alors il ne faut pas compter sur les passants pour intervenir en cas de vol.

Faire marquer votre deux-roues

Le marquage permet l’ajout automatique du véhicule dans le fichier national ARGOS et l’identification rapide du propriétaire de la moto dans le cas où on le retrouve.

Ses pièces détachées sont également facilement identifiables étant donné qu’à partir du marquage, les 7 derniers chiffres du numéro de série sont gravés sur les différentes pièces de la moto. De plus, faire marquer votre moto ne prend pas beaucoup du temps si vous le faites chez un professionnel.

Éviter de conduire une moto figurant parmi les plus ciblées des voleurs

Ce ne sont pas toutes les motos qui se font voler. Toutefois, si vous ne recourez à aucun outil de protection alors que votre moto ne fait pas partie des principales cibles, il se peut toujours que vous la perdiez.

Rester toujours vigilant est une règle d’or si vous ne voulez pas perdre votre véhicule. Lorsque vous allez dans des lieux pas très sûrs où plusieurs vols se sont déjà manifestés, évitez de conduire les motos les plus ciblées par les voleurs.

En effet, lorsque votre moto n’est pas en bon état ni en vogue, personne ne s’y intéresse pas. Les motos suivantes sont les plus volés en 2022 et si possible, évitez de les conduire lorsque vous visitez des lieux non sécurisés :

  • La Honda 750 X-ADV
  • Le Yamaha T-max
  • Le scooter Suzuki 650 Burgman
  • La Honda 125 PCX
  • Le Yamaha Tracer 700
  • Le Yamaha Tracer 900
  • La Honda Forza 125
  • Le Piaggio 125 Liberty

Les nouveaux véhicules sont également à éviter puisqu’ils attirent tout de suite l’attention des voleurs. Si vous n’avez aucun autre véhicule à utiliser, venez accompagner d’une personne fiable lorsque vous visitez ces endroits non sécurisés, de cette façon votre compagnon pourra garder un œil sur votre moto le temps que vous devrez vous absenter.

Il est alors important que vous ne baissiez jamais la garde et bien évidemment vous devrez recourir à des antivols performants. Peut-être que ce n’est pas assez pour éviter complètement que votre moto se fasse voler, toutefois cela pourra réduire considérablement les risques.