Comment entretenir mon vélo électrique ?

20/1/2023

Vous possédez un vélo électrique que vous utilisez au quotidien ? Sachez qu’il est primordial d’assurer son bon entretien pour optimiser sa durée de vie, mais aussi pour que vous puissiez rouler avec votre vélo en toute sécurité. Il est alors essentiel de bien le nettoyer le plus souvent possible pour éviter des effets secondaires désagréables. Il faut savoir qu’un vélo électrique sale et mal entretenu rend le véhicule moins esthétique, mais peut aussi nuire à la fonctionnalité de son moteur et de sa batterie. Sans entretien préalable, votre vélo peut s’exposer à des dommages importants, voire des défauts pouvant entraîner de grandes réparations coûteuses. Un bon entretien va donc permettre à votre engin de retrouver ses pleines performances à chaque fois que vous l'utilisez. Découvrons donc comment mener à bien l’entretien de votre vélo électrique.

Qu’est-ce que le nettoyage de vélo électrique ?

Tout d’abord, vous devez savoir qu’un vélo électrique n’est pas un vélo ordinaire. Il est alimenté par un moteur et une batterie, lui permettant de rouler comme un moyen de transport spécial. Dans ce cas, non seulement vous aurez besoin d’un permis de conduire spécifique pour pouvoir rouler avec cet engin, mais aussi, vous devrez assurer un nettoyage spécial de votre vélo.

Nettoyer un vélo électrique est différent du nettoyage de vélo ordinaire. En effet, il ne suffit pas de vous munir d’un simple chiffon, de l’eau tiède et d’une brosse à dents pour votre lavage. Cela nécessite vraiment une approche différente qui prend compte des sensibilités de votre vélo motorisé.

Par exemple, l’utilisation de chiffons en microfibre est plus adaptée pour nettoyer convenablement votre vélo, tout en absorbant l’humidité. Vous devez aussi assurer que vous utilisez un chiffon avec une surface bien douce, qui ne rayera pas votre roue.

Un chiffon en microfibre avec surface douce permet d’éviter les taches d’eau, mais aussi le film de rouille. Pour le séchage, vous pouvez opter pour de vieux t-shirts.

La fréquence idéale pour laver son vélo électrique

Vous devez baser les intervalles de nettoyage de votre vélo électrique en fonction du degré de saleté de l’engin ainsi que de son utilisation. Par exemple, vous devez éliminer les salissures importantes sur votre vélo électrique lorsqu’il a été utilisé hors route et que les saletés n’ont pas séchées après la sortie.

Dans ce cas, nous vous conseillons donc d’entretenir votre vélo après chaque sortie salissante. Au niveau de la maintenance, vous devez au moins prévoir une révision une fois par an en vous rendant en magasin. Il sera important de mettre à jour votre système et de mener quelques vérifications au niveau de son moteur.

Le déroulement du nettoyage du vélo électrique

Pour que votre vélo électrique puisse être prêt pour son prochain voyage, il sera nécessaire de bien prendre votre temps dans son nettoyage. Pour ce faire, vous devez procéder par étape.

La préparation du vélo

Avant de commencer votre nettoyage, assurez-vous d’utiliser de préférence un tuyau d’arrosage. Évitez les jets de vapeur ou encore les nettoyeurs haute pression car cela abîmerait l’électronique de votre vélo. D’autres parties du vélo telles que la fourche à suspension ou encore les films lubrifiants sur la chaîne sont aussi susceptibles à la haute pression.

Commencez donc par éliminer la saleté grossière de votre vélo. Vous pouvez par la suite vaporiser votre vélo avec du nettoyant pour vélo et le laisser agir. Rincez ensuite à l’eau du robinet. Une autre option consiste à mettre du savon spécial dans un seau d’eau ou encore sur une éponge afin de mousser votre engin, avant le rinçage. Bien entendu, privilégiez un endroit moins exposé au soleil pour que le nettoyant ou le savon ne se sèche pas rapidement.

Le lavage du cadre et des jantes

Une fois les grosses saletés enlevées, vous devez ensuite passer par le nettoyage spécifique de chaque partie du vélo électrique, en commençant par le cadre et les jantes. Pour cela, nous vous conseillons d’utiliser un nettoyant pour vélo adapté à cet effet.

Vaporisez donc le nettoyant sur le cadre et sur les jantes du vélo. Pour traiter les salissures assez tenaces sur ses parties, utilisez une brosse douce ou bien une éponge. Rincez ensuite le nettoyant à l’aide d’un tuyau d’arrosage ou bien un arrosoir.

Le nettoyage des freins à disque

Il faut savoir que les freins à disques sont sensibles au nettoyant. Pour éviter ainsi d’en appliquer accidentellement sur vos freins, nous vous conseillons de retirer la roue et de la nettoyer séparément. Pour nettoyer vos freins à disque efficacement, utilisez donc un chiffon sec ou bien légèrement humide. Le fait est qu’il ne faut pas que de la graisse ou de l’huile pénètrent vos freins car cela pourrait causer des problèmes de perte de freinage.

Le nettoyage de la chaîne

Pour nettoyer votre chaîne convenablement, vous devez d’abord enlever la vieille graisse ainsi que toutes incrustations et saleté repérées. Utilisez donc pour cette action, un chiffon sec et bien propre. Vous n’avez nul besoin d’utiliser un produit de nettoyage avec effet dégraissant car cela pourrait éliminer la protection de votre vélo contre la rouille et le film lubrifiant.

L’entretien des films gras et de la chaîne

Après avoir tout bien nettoyé votre vélo électrique, il sera ensuite important de vous occuper de vos films gras et d’entretenir votre chaîne. Cela permet à certaines parties de votre vélo de bien bouger. Par exemple, la plupart des parties de la roue du vélo doivent être bien enduites d’un film d’huile pour leur bon fonctionnement.

Ces parties sont les suivantes :

  • Le moyeu du vélo
  • La tige de selle
  • La chaîne
  • La fourche à suspension
  • L’amortisseur
  • Le cadre

Par contre les parties exemptes de graisse sont :

  • Les vis
  • Le collier de selle
  • Les câbles de frein (freins sur jante)

L’entretien de la chaîne

La chaîne de votre vélo électrique doit disposer également d’un entretien spécifique car il s’agit d’un composant central de votre vélo. Il est donc important de bien en prendre soin.

Lorsque vous avez fini de la nettoyer, vous devez appliquer une huile de chaîne pour vélo électrique. Cette huile devra être appliquée au milieu de la course inférieure de la chaîne. Ainsi, cela permet à l’huile de s’introduire dans la chaîne et non au pignon ou bien au frein.

Pour cela, il suffit d’une goutte par maillon de chaîne pour lubrifier la chaîne. En effet, il est important de ne pas renverser une quantité importante d’huile sur la chaîne afin d’éviter que l’huile ne coule. Vous devez ensuite enlever l’excès d’huile et laisser la graisse s’imprégner pendant un moment. Vous pouvez ensuite tourner la manivelle afin de mieux répartir l’huile de manière correcte et enfin essuyez.

L’entretien de la batterie du vélo électrique

Pour que votre véhicule puisse fonctionner de manière durable, vous devez aussi assurer le bon fonctionnement de sa batterie. En effet, un bon entretien de cette dernière peut assurer sa durée de vie. Cela vous évitera donc d’acheter une nouvelle batterie coûteuse.

Il faut savoir que la batterie d’un vélo électrique est conçue pour durer 400 à 500 cycles complets de charge et de décharge. Ainsi, vous pouvez doubler davantage ces cycles en assurant un bon entretien.

Chargez votre batterie correctement

Il faut savoir que la charge constitue le régime alimentaire de votre batterie. Ainsi, pour que votre batterie puisse rester en bonne santé, vous ne devez pas la suralimenter ni lui priver de charge. En maintenant une charge complète en permanence, vous risquez de détériorer les cellules de votre batterie rapidement. Et si vous laissez trop longtemps votre batterie à vide, vous pouvez l’affaiblir davantage.

Il est donc conseillé de maintenir un cycle de charge entre 20% et 80% d’état de charge. Vous pouvez utiliser une minuterie pour vous repérer et pour éviter ainsi la surcharge. Généralement, il vous suffira 1 à 2 heures de temps pour pouvoir sortir avec votre vélo électrique en charge favorable.

Dans le cas où vous prévoyez une sortie plus ou moins prolongée, alors nous vous conseillons de charger complètement votre batterie avant de partir. Enfin, assurez-vous toutefois d’utiliser le chargeur d’origine de votre vélo électrique, soit celui fourni par votre vendeur. Il s’agit de la source d’alimentation appropriée pour la charge de la batterie de votre véhicule.

Déchargez votre batterie avec modération

Il est important aussi de bien veiller à ce que votre batterie ne soit pas déchargée complètement. Pour cela, évitez donc de stresser le moteur de votre vélo électrique en le mettant à chaque fois à pleine puissance. Cela risque de perturber les cellules de la batterie.

Vous devez donc économiser au mieux l’énergie des cellules de votre batterie en utilisant le mode éco. Cela est disponible sur de nombreux modèles de vélos électriques. Sinon, pédalez tout simplement doucement sur la route. Vous pouvez profiter d’une accélération à pleine puissance, mais pas de manière prolongée.

Si vous remarquez alors que votre batterie se décharge un peu trop rapidement au bout d’une heure d’utilisation, le mieux est d’envisager de changer d’itinéraire ou bien d’abaisser votre niveau de vitesse. Vous devez aussi bien vérifier si vos pneus sont gonflés à la bonne pression avant de sortir. Sachez que des pneus sous-gonflés peuvent pomper beaucoup d’énergie de la part de votre batterie. Par contre, s’ils sont bien gonflés, cela va ralentir l’épuisement de la batterie jusqu’à 15%.

Stockez convenablement et avec soin votre batterie

Si vous n’utilisez pas votre vélo électrique pendant un certain temps, vous devez maintenir tout de même un certain niveau de charge de votre batterie. Vous ne devez donc pas la vider, ni la charger complètement. Nous vous recommandons donc de maintenir le niveau de charge entre 40 et 70%.

Vous devez aussi vérifier votre batterie tous les mois (une fois/mois). Dans le cas où votre batterie a un état de charge inférieur à 20%, pensez donc à la recharger pour atteindre le niveau recommandé pour son stockage. N’oubliez pas également de bien conserver votre batterie dans un endroit bien sec.

Conservez la batterie à une température ambiante

Il faut savoir que la batterie est assez sensible à la variation de températures. Ainsi, pour garantir sa santé optimale, vous devez vous assurer qu’elle soit toujours à la bonne température. Ne la chargez donc pas à des températures trop extrêmes.

Nous vous recommandons donc de conserver votre batterie à une température oscillant entre 7 à 26°C. Par ailleurs, vous devez aussi éviter de laisser votre batterie exposée aux rayons de soleil de manière prolongée. En effet, il se peut que la température de votre batterie dépasse sa limite maximale après une trentaine de minutes d’exposition.

Enfin, après une utilisation prolongée de votre vélo électrique, il sera important de ne pas directement charger votre batterie, mais d’attendre 15 à 20 minutes avant de pouvoir la recharger. Les cellules auront alors le temps de refroidir entre temps.

Les autres vérifications à faire

Pour assurer la sécurité de votre véhicule, n’oubliez pas également de faire certaines vérifications importantes, favorable à sa bonne maintenance :

  • L’état de vos câbles et de vos connecteurs : Assurez-vous qu’aucun câble ne s’est détérioré, effiloché ou encore déformé. En présence de problème, veillez à ce qu’une réparation soit faite au plus vite.
  • L’usure des freins : Vérifiez si vos freins ne sont pas abîmés (les stries). Si vous remarquez une usure, il faudra directement les remplacer.
  • La pression des pneus et leur état : Vérifiez également que vos pneus soient toujours bien gonflés selon les recommandations et qu’ils soient dans leur meilleur état.
  • Le serrage du moteur : Comme nous l’avions vu plus haut, votre vélo nécessite une petite révision chaque année pour s'assurer que son moteur fonctionne correctement et pour vérifier s’il n’y existe aucune anomalie.

Enfin, vous devez bien stocker votre vélo électrique dans un endroit dédié, à l’abri de tout danger. Privilégiez donc de toujours mettre votre vélo électrique dans un local en cas de non-utilisation. L’endroit doit être assez tempéré et non humide afin d’éviter les problèmes de corrosion, mais aussi toute détérioration de pneus. Pensez aussi à retirer votre batterie quand vous n’utilisez plus votre vélo sur une période prolongée.