NVEI

12 conseils de sécurité pour conduire une trottinette électrique

Hugo
23/5/2024
3 min

Économisez du temps dans vos déplacements quotidiens. Choisissez un véhicule individuel tendance comme la trottinette électrique. Vous allez ainsi emprunter les pistes cyclables et éviter les bouchons. De plus, vous ne vous fatiguez pas à pédaler ou à marcher. Cet engin est propulsé par un moteur électrique. Il peut atteindre 25 km/h. Ce qui impose quelques mesures de sécurité. De quoi éviter les collisions et les accidents sur la route. Alors, voici quelques conseils de sécurité afin de bien utiliser votre trottinette électrique. 

Trottinette électrique et sécurité : Les équipements et les accessoires incontournables

Un homme qui conduit une trottinette électrique sur une piste cyclable avec un casque sur la tête.

Avant de prendre la route avec votre trottinette électrique, équipez-vous comme il se doit. C’est l’un de nos premiers conseils de sécurité. 

Le casque

Porter un casque est la première mesure de sécurité quand vous conduisez une trottinette électrique. Vous évitez ainsi les blessures en cas de chocs ou de chutes et d’accidents. Pensez à bien couvrir l’intégralité de votre tête. Mais, évitez les modèles trop lourds. Ils sont moins confortables. Ils peuvent vous gêner sur la route. 

Assurez-vous que le casque est à votre taille. Il ne doit pas bouger, même quand vous secouez votre tête. C’est surtout le cas si vous fermez la sangle d’attache sur votre menton. 

Les équipements de protections supplémentaires

Pensez également à protéger vos coudes et vos genoux. En effet, vous n’êtes pas à l’abri des blessures ou des éraflures de toutes sortes. En plus, vous risquez des chutes ou des collisions, même sur les pistes cyclables. 

Donc, investissez dans des genouillères et des protège-coudes. Préférez les modèles en plastiques rigides. Ils sont plus résistants. 

Les accessoires de signalisation

Réduisez aussi les risques de collisions en assurant votre visibilité sur les routes. Pour ce faire, achetez des accessoires de signalisation. Ils sont surtout utiles si vous vous retrouvez souvent sur la route pendant la nuit. 

Tel est le cas de : 

  • Des gilets fluorescents à porter au-dessus de vos vêtements.
  • Des feux de signalisation à mettre sur le cadre de votre trottinette électrique.
  • Un drapeau triangulaire fluorescent à mettre à l’arrière de votre véhicule.

Conduire une trottinette électrique en parfait état de marche 

Checkez l’état de votre véhicule avant de monter dessus. Cela impacte aussi votre sécurité sur la route. Quelques questions sont de rigueur pour ce faire : 

  • Est-ce que les freins fonctionnent bien ? 
  • Les pneus peuvent-ils supporter la route ? Ne risquez-vous pas une crevaison sur la route qui pourrait entraîner une perte d’équilibre ? 
  • La batterie a-t-elle bien été chargée ? Ne risque-t-elle pas de vous lâcher en cours de route ? 
  • Les éclairages fonctionnent-ils parfaitement

Entretenir votre trottinette électrique augmente sa durée de vie. En plus, cela vous assure un trajet sans risque et sans encombre. 

Sur les pistes cyclables uniquement 

Les NVEI ne sont autorisés que sur les pistes cyclables. C’est un des conseils de sécurité à ne pas minimiser. Vous limitez ainsi les collisions avec les voitures ou les motos. 

Selon le Code de la route, les trottinettes électriques ne peuvent pas circuler sur les trottoirs. Ces dernières sont réservées uniquement aux piétons. 

Vous devez traverser les routes ? Suivez les indications sur le sol. Utilisez la voie où vous voyez le dessin d’une trottinette électrique. 

Connaître et appliquer les codes de la route

Oui, les codes de la route s’appliquent aussi à vous. Notamment, vous devez respecter les ordres de priorités sur les routes. En outre, apprenez à identifier et à bien interpréter les feux de signalisation. Idem des panneaux de signalisation. Vous ne devez pas rouler en sens inverse. Ne forcez pas un sens unique. 

Certes, vous n’avez pas besoin d’un permis de conduire pour devenir un trotteur. Néanmoins, une formation en règle de sécurité routière ne serait pas du luxe. Vous évitez ainsi les amendes et les pénalités. Surtout, vous augmentez votre sécurité ainsi que celles des autres usagers de la route. 

Respectez les limites de vitesse

Les trottinettes électriques circulent à 25 km/h maximum en ville. La vitesse peut légèrement augmenter hors agglomération. En tous les cas, plus vous boostez la puissance de votre véhicule, plus vous risquez un accident. 

Habituellement, les trottinettes électriques modernes proposent 3 modes de conduite. Adaptez votre vitesse en fonction des situations et de vos besoins

  • Eco : à 5 km/h dans les zones les plus bondées. Vous roulez moins vite pour garder le contrôle de votre véhicule. 
  • Standard : 15 km/h environ. Vous accélérez légèrement quand la circulation est moins dense. 
  • Sport : 25 km/h sur les zones les plus libres. 

Pour rappel, rouler à plus de 25 km/h en ville est soumis à une amende de 50 euros

Les limites d’âge pour conduire une trottinette électrique

Vu la puissance, les trottinettes électriques ne s’adressent pas à n’importe qui. La loi française impose aussi une limite d’âge. Il faut être âgé d’au moins 14 ans pour conduire ce genre de véhicule. C’est le cas depuis 2023. 

Les législateurs ont estimé que les conducteurs de 12 ans n’étaient pas encore assez matures. Ils ont une conduite dangereuse. Ils ne font pas attention sur la route. Ils ne sont pas prêts à prendre le contrôle d’un véhicule roulant à 25 km/h.

Assurez votre deux-roues en 3 minutes
À partir de seulement 2,90€ /mois.

Rouler seul sur la trottinette électrique pour plus de sécurité

Un homme et une femme qui roule sur une seule trottinette électrique sur la route.

La trottinette électrique est classée parmi les véhicules de déplacement individuel. Certes, le deck est parfois assez large pour accueillir 2 personnes. Néanmoins, c’est interdit par la loi.  Plus vous êtes lourd, moins vous avez le contrôle sur l’engin. Donc, roulez seul sur votre véhicule de préférence. 

Vous ne respectez pas cette règle ? Vous vous exposez à une amende de 135 euros. C’est la même chose, peu importe l’âge du passager. Idem qu’il porte ou non un casque. 

Ne débridez pas votre trottinette électrique

Les moteurs des trottinettes électriques sont bridés. C’est aussi pour vous assurer un maximum de sécurité. Donc, ce genre de véhicule ne peut pas aller au-delà de 35 km/h maximum. Tout dépend aussi des modèles. 

C’est sans compter sur quelques petits malins qui débrident leur trottinette. Ils achètent des kits en ligne. Il suffit d’installer ce dernier sur la trottinette pour pouvoir pousser la puissance du moteur au-delà de celle autorisée. Pour votre trottinette électrique et votre sécurité : c’est déconseillé

Le débridage n’est pas sans risque pour le moteur de votre véhicule. Une fausse manipulation peut abîmer votre trottinette. Ce qui n’est pas réparable. Dans ce cas, les réparations ne sont pas prises en charge par votre assurance. Le débridage ne respecte pas les conditions de votre contrat

En outre, si vous vous faites attraper par les autorités, vous devez payer une amende de 135 euros. En effet, c’est interdit par la loi. Le fait d’augmenter la puissance du moteur augmente les risques d’accident. C’est d’autant plus le cas si vous êtes novices dans le pilotage d’une trottinette électrique. 

Souscrivez une assurance NVEI

Avoir une assurance au tiers est obligatoire pour circuler avec votre trottinette électrique. Cette couverture prend en charge les réparations des dégâts matériels et corporels des tiers. Tel est le cas si vous êtes à l’origine d’un accident. 

Mais, pour votre sécurité, les assureurs vous proposent aussi une assurance pour le véhicule. Différentes formules vous sont proposées avec des garanties supplémentaires de différentes sortes : 

  • Contre le vol et le vandalisme 
  • Contre les pannes
  • Contre les accidents
  • Pour les réparations en cas de catastrophe naturelle
  • En cas de catastrophe technologique, etc. 

C’est surtout une sécurité financière. Vous évitez ainsi les dépenses imprévues pour la remise en état de votre véhicule. Les assureurs participent à la hauteur des garanties que vous avez souscrites.

Assurez votre deux-roues en 3 minutes
À partir de seulement 2,90€ /mois.

Concentrez-vous sur la route

Une femme et une jeune fille qui conduisent chacune leur trottinette sur un passage piéton pour traverser la rue.

Il n’y a rien de tel qu’un maximum de vigilance sur la route comme conseils de sécurité. Donc, faites attention quand vous êtes derrière le guidon : 

  • Anticipez les dangers : Évitez les piétons. Adaptez votre vitesse à celle des autres véhicules sur la route.  Restez attentifs aux éventuels obstacles. 
  • Tenez compte de l’état de la route : Quand elle est légèrement escarpée, évitez de rouler trop vite. Garder le contrôle de votre véhicule sera plus simple. 
  • Respectez les distances de sécurité : Entre vous et les autres trotteurs, entre vous et les voitures. 
  • Évitez les distractions sur la route : Téléphone portable, musique, etc. 
  • Ne vous bouchez pas les oreilles : Vous risquez de manquer les signaux sonores des autres véhicules. 
  • Signalez toujours votre prochaine manœuvre avant de la réaliser : Utilisez vos mains pour indiquer que vous allez tourner à gauche ou à droite par exemple. 

Rouler avec une trottinette électrique et la sécurité en temps de pluie

La trottinette électrique n’est pas seulement réservée à l’été. C’est un moyen de locomotion à utiliser toute l’année. Il pleut ? Un imperméable et vous êtes prêts à prendre la route. En plus, voici quelques conseils de sécurité à appliquer pour limiter les risques d’accident : 

  • Roulez à une vitesse raisonnable : La chaussée mouillée est plus glissante que d’habitude. Donc, vous dérapez facilement et perdez le contrôle de votre trottinette si vous roulez trop vite. 
  • Mettez en marche vos accessoires de visibilité de nuit : Allumez les lumières led. Mettez votre gilet de signalisation. La visibilité est réduite quand il pleut. Donc, aidez les autres conducteurs à vous voir pour éviter les collisions. 

Des conseils de sécurité qui s’appliquent aussi pendant le stationnement 

Les conseils de sécurité sur une trottinette électrique ne sont pas seulement valables durant les déplacements. Il y en a qui sont utiles pendant les stationnements. Par exemple : 

  • Vous évitez les collisions avec d’autres NVEI ou les véhicules si vous respectez les zones autorisées

Les piétons ne trébuchent pas sur votre trottinette électrique si vous ne le mettez pas devant les boutiques ou les commerces.

Hugo
12/6/2024
3 min

Vous pourriez aimer

(Ré)assuré en 5 minutes. Chiche ?